Récupérer les graines des tomates : Ma méthode ultra simple, rapide et pratique

récupérer graines de tomates

L’intérêt d’avoir un potager, c’est notamment de faire des économies et de manger des légumes savoureux. Pour ça, récupérer les graines de vos meilleures tomates pour les semis de l’année suivante est un excellent moyen. Mais comment s’y prendre ? Je vous offre ici ma méthode inratable et ultra rapide, et pratique par dessus le marché !

Pourquoi récupérer les graines des tomates ?

La tomate est un fruit que l’on consomme à maturité (eh oui, sinon c’est un peu acide et croquant), donc ses graines sont « exploitables » (à la différence des courgettes par exemple, qu’on consomme assez jeunes). L’objectif de récupérer les graines est de pouvoir replanter la même variété l’année prochaine. On peut donc, à partir de tomates du commerce, de son potager ou de celui d’une connaissance, élargir sa collection de variétés très facilement. On peut également se servir de la récupération des graines pour faire sa propre sélection variétale : Chaque année, on récupère les graines des fruits les plus intéressants (par exemple les plus précoces, ou les plus gros, ou les meilleurs). D’année en année, on va progressivement obtenir sa propre variété, qui devrait être particulièrement adaptée à notre potager (type de sol, exposition, arrosage, etc).

La méthode de récupération

Je tiens cette méthode de mon père, et ça ne m’étonnerait pas qu’il la tienne lui-même de son père ou de son grand-père. Elle est scandaleusement simple et efficace : Quand vous dégustez votre tomate, récupérez les graines directement sur la tomate, et disposez-les de manière un peu régulière sur une feuille de papier absorbant (attention, choisissez la norme contact alimentaire, avec le pictogramme couteau/fourchette sur l’emballage). Ce n’est pas grave si la « gelée » enrobant la graine est un peu présente sur votre papier. Une fois toutes les graines récupérées, recouvrez d’une autre feuille de papier absorbant, et laissez sécher quelques jours dans un coin de la cuisine… Et c’est tout ! Pas besoin de se casser la tête à tamiser les graines, à les nettoyer, ou autre technique, j’ai toujours utilisé cette méthode et je n’ai jamais eu de souci ! Quand votre papier est bien sec, vous pouvez ranger la feuille dans votre boîte à graines, et attendre patiemment la prochaine saison.

récupérer graines de tomate facilement
Les graines posées sur le papier absorbant… La photo n’est pas très esthétique mais vous comprenez le principe !

Mais ce n’est pas fini ! La technique est d’autant plus intéressante qu’elle vous facilite également la saison suivante. Quand arrive la période des semis, il vous suffit de découper le papier absorbant pour séparer les graines, et de placer le papier dans vos godets de culture. Avec l’humidité et la force du germe, le papier se déchirera sans souci pour laisser pousser votre plant. Il vous sera facile de savoir combien de graines vous avez planté dans chaque pot, et de les repérer visuellement avant la levée.