La méconnue du potager qui vous veut du bien, la courge pâtisson

Courge pâtisson de mon potager sur pied

Le pâtisson est un des légumes qui poussera le plus facilement dans votre potager.
Ce légume ancien, malheureusement méconnu et sous estimé, tient cependant une place de choix dans votre potager sur pied !
Pour ceux dont le nom n’évoque que vaguement quelque chose, vous pouvez considérer le pâtisson comme la version estivale du potiron.
Afin de lever le voile sur cette drôle de courge qui mérite une place de choix dans votre espace de culture, voici quelques informations afin de vous donner l’envie de l’inviter dans votre assiette :

Le pâtisson et sa culture

Cette courge ne vous demandera pas de soin particulier, étant un mets estival, vous pourrez semer vos semis fin Avril, pour une récolte fin Juillet ! Et oui, plutôt rapide non ?

Déposez trois à quatre graines que vous aurez préalablement trempé dans l’eau dans chacun de vos godets, puis recouvrez les de terreau tamisé.
Vous pouvez aussi de manière plus simple planter vos graines dans votre terreau, le résultat sera sensiblement le même.

Tenez les humides jusqu’à la levée, qui prendra environ une semaine et veillez à les laisser à une température avoisinant les 20°C. Quelques jours avant de les planter, pensez à les sortir un peu quand la température est au plus haut, cela permettra de les endurcir et hop ! Nous y voilà, vos pâtissons sont en terre, ce qui veut dire que nous pouvons passer au point suivant :

Le pâtisson et ses bienfaits

Si la courge pâtisson est si facile à faire pousser, c’est qu’elle n’aura besoin que d’eau pour sa croissance, et de soleil bien entendu. Faisant partie de la vaste famille de cucurbitacées, elle est donc naturellement gorgée en eau et possède quelques atouts : son taux élevé en vitamine A (bêta-carotène pour les plus précis d’entre vous) lui confèrera donc une réelle utilité concernant le métabolisme du fer, qui renforcera donc vos tissus, ainsi que votre vision nocturne (vous ne vous transformerez pas en chauve souris, rassurez vous, vous vous cognerez juste moins le gros doigt de pied en vous réveillant la nuit et en allant boire un verre d’eau).  Vous trouverez aussi ses bienfaits dans votre système immunitaire et à la croissance ce qui en fait un mets de qualité pour les petits (et les grands!) .

Le pâtisson est aussi une source de potassium, qui stimulera votre système nerveux, les fonctions musculaires et la pression sanguine. Il contient aussi de la vitamine C, de la vitamine B9, du manganèse et des antioxydants (lutéine et zéaxanthine).

Suggestion d'accompagnement avec votre patisson
Suggestion d’accompagnements pour cuisiner le pâtisson

Le pâtisson, oui, mais à quelle sauce ?

Maintenant que vos semis sont en terre et que vous savez quelles sont ses propriétés nutritives, il vous reste un peu de temps pour trouver quoi faire avec vos courges une fois qu’elles seront sorties de terre.

Vous pourrez les cuire de manière traditionnelle comme les courges (à l’eau bouillante pendant 15 minutes, à la poêle, farci ou même en gratin).  Rien de nouveau sous le soleil, il s’agit d’une courge qui peut se cuisiner comme toutes ses consœurs.
Cependant, je vais vous offrir une petite cerise sur le gâteau :

Saviez vous que ses fleurs sont comestibles ? Pas de gâchis donc sur le pâtisson !

Cueillez délicatement vos fleurs (de préférence le matin, c’est le moment de la journée où elle seront à leur apogée).  Pensez à garder le maximum de tige si vous ne les cuisinez pas tout de suite afin de pouvoir les stocker en plongeant la tige dans un volume d’eau.
Vos fleurs garderont ainsi leur fraîcheur.

Vous pourrez utiliser les fleurs pour en faire des beignets (pour les plus gourmands d’entre vous) mais je vais vous suggérer une recette à laquelle on ne pense pas souvent.
Et si vous utilisiez vos fleurs afin de réaliser une tarte tatin de fleur de pâtisson ?

Pour cela, récupérez vos fleurs et arrachez le plus nettement possible la partie arrière de la fleur. Vous retirerez ainsi le pistil de la fleur.
Une fois cela fait, pratiquez une incision le long de la fleur puis dépliez la. Déposez les sur les parois d’un moule à tarte préalablement beurré.

Sélectionnez enfin vos mets préférés et une fois vos fleurs étalées en base de votre tatin, garnissez le plat, enfournez le. Démoulez le tout une fois votre cuisson terminée et vous présenterez une tarte tatin originale, 100% issue de vos précieuses courges !